Mon grain de sel

Classé dans : Activités spirituelles, Grain de Sel | 0

Grain de SelMon grain de sel, sur l’Évangile du dimanche 28 janvier 2018

par Mario Bard.

Quelle autorité nous inspire?

Quel est l’enseignement que nous donnons de par notre vie chrétienne? Qu’est-ce que les gens retiennent? Quelques mots qui vont s’effacer de la mémoire d’ici le soir? Ou bien vont-ils être renversés par un enseignement que leurs cœurs méditeront tous les jours de leurs vies?

La beauté de l’Évangile, c’est qu’il présente un homme qui met en pratique ce qu’il enseigne : rien de plus, rien de moins. Et Dieu sait que, dans notre monde, les donneurs de leçons existent partout et dans tous les domaines. Mais, savent-ils allier leurs voix et leurs pratiques? Sont-ils capables d’assez de sagesse pour faire ce qu’ils disent? Les nombreux gourous qui peuplent présentement notre planète sont souvent pris dans des scandales financiers, sexuels, manipulatoires ou autres. Ils témoignent qu’il est difficile d’être un enseignant modèle. Dans certains cas, l’autorité qu’ils ont acquise est usurpée : ils ont trompé leur fidèle. L’inverse sera vécu par Ieshoua : c’est lui qui sera trahi par ses fidèles. Son enseignement, nouveau et sans commune mesure pour l’époque, est trop dur à mettre en pratique. Vraiment?

Pourtant, le refuge donné par l’enseignement de Ieshoua est impressionnant parce qu’il est direct, clair, précis. Et que les paroles sont confirmées par les actes de guérison, de pardon ou d’accueil. C’est un acte d’autorité réelle, un acte qui assoie les dires et les imprime dans le cœur. Pour enseigner avec autorité, il faut être connecté directement à la réalité, savoir ce qui se passe sur le terrain et ne pas d’abord chercher son confort, mais plutôt celui de la personne à qui l’on donne un enseignement. Ouvrir des portes de lumières pour celle, pour celui qui, devant nous, cherche la lumière, de l’espérance, désire entrer dans la joie.

***

Le dictionnaire Antidote conçu pour les ordinateurs écrit sous le mot Autorité : « Influence – action, aide, appui, ascendant, attirance, attraction, aura, contagion, crédit, dominance, domination », etc. Il y a aussi « séduction ». Ieshoua a dû séduire son auditoire, être une présence agissante, non menaçante.

Aujourd’hui, par qui et quoi est-ce que je me laisse séduire? Quelle autorité pose son ascendant dans mon cœur? Se laisse-t-on fasciner par les dires spectaculaires d’un séducteur ou d’une séductrice, moralisateur de grand chemin qui prend tout sans rien laisser, demande sans cesse et ne fait que passer, ou bien est-ce que nous fondons nos actions et nos vies sur des actions qui sont véritablement durables, solides comme du roc et porteuses d’avenir? Dans nos contextes, nous savons rapidement, quand nous explorons notre cœur et notre conscience, quels sont les choix que nous sommes appelés à faire. Est-ce que les chrétiens savent écouter à fond l’autorité de l’Évangile?

Mario Bard

Laissez un commentaire