Retraite spirituelle du 2 au 4 octobre à Bondville

Nous lisons dans la bible que l’Esprit souffle où il veut. À tout moment, donc, à tout endroit, ce souffle peut nous atteindre. Être présent, c’est se mettre dans un état qui nous permette de reconnaitre les signes de son passage. Iéschoua, dans les évangiles, avait un mot pour décrire cette présence: veiller. La présence ancrée dans le moment présent permet de remarquer ces appels que nous envoie l’Esprit. Mis côte à côte, ces appels, ces balises, accouchent d’un sens. Ces révélations permettent de se positionner et de se nourrir de cet instant, le temps qu’il prenne racine en nous. Pour se mettre à son écoute, la prière est certainement un outil précieux.

La retraite du début de l’automne — les vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 octobre — à Bondville (dans les Canton de l’Est), veut reprendre ces images de veille et de prière. Cette retraite permet de se faire proche dans un lieu différent du Relais — dans un espace et une expression qui amène un autre visage à se manifester. Nous y aurons la chance de revenir sur ces images du souffle et de l’Esprit. Nous serons accueillis à Bondville par André Choquette, à qui le thème du souffle est très cher. André fait sa prière quotidienne le matin dans la chapelle de la maison en suivant le texte du livre sur la communauté écrit par Georges Convert, le co-fondateur du Relais.

Vivre cette fin de semaine de retraite ensemble, c’est aussi se donner l’occasion de vivre l’expérience de la table. De transmettre la place qu’a le repas dans la construction de la mémoire commune qui s’est développée au Relais. La table est le lieu du partage — partage du pain et partage de la parole. Partager un repas, c’est un espace qui appelle à une certaine fragilité. Partager un repas, partager une même table, nous amène à nous exposer, et c’est autour de celle-ci que des liens se tissent souvent. On vient au Relais afin de se mettre à l’écoute de Iéschoua, de sa Parole, pour approcher de sa route, sentir le vent de son souffle. Ce temps de retraite veut être un temps, sous la bienveillance de son souffle, pour laisser nos paroles et notre souffle faire communauté.


Le départ se fera le vendredi 2 octobre en fin de journée et le retour à Montréal est prévu le dimanche 4 octobre en fin de journée (vers 17h00). Il y aura trois repas par jour, préparés par les participants, et la participation aux frais sera d’environ 50$ par personne.

Inscrivez-vous en nous écrivant par courriel, dans les commentaires, en téléphonant au Relais (514-528-7033) ou en vous manifestant en personne au Relais auprès d’Étienne!

Laisser un commentaire