Vous n’aurez pas ma haine…

Classé dans : Autres activités | 0

parisAprès ces terribles événements qui ont eu lieu à Paris il y a tout juste une semaine, le Relais Mont-Royal voudrait vous partager ce texte qui nous a été transmis par Gilles Fumey, un ami du Relais et un ami proche de Georges :

***

C’est un homme qui a perdu la femme de sa vie au Bataclan. Antoine Leiris est journaliste à France Bleu. Il écrit aux terroristes : “vous n’aurez pas ma haine”. Vous l’avez sans doute lue sur Facebook​ (ci-dessous)​. Après être allé chercher à la crèche son fils de dix-sept mois, Melvil, désormais orphelin, et l’avoir couché pour la sieste, il s’est assis devant l’ordinateur, et le texte est venu. Peut-être aussi l’aurez-vous entendu sur France Info, raconter comment il l’a écrite, cette lettre :

Vous n’aurez pas ma haine

Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.

Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un oeil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore.

Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente. Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans. Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde. Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre. Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus.

Mais voici pourquoi nous nous sentons, en ce moment, immensément tristes pour les étudiants et collègues que nous avons perdus vendredi. Ils sont parmi ceux-ci dont la mémoire nous hante.

Leurs noms au 18 novembre 2015 :

Attentats du 13 Novembre (129 victimes) (103 identifiés) :
– Au Bataclan (89 victimes)

  • Stephane Albertini
  • Nick Alexander, 36 ans
  • Jean-Jacques Amiot, 68 ans
  • Thomas Ayad, 32 ans
  • Guillaume BarreauDecherf, 43 ans
  • Emmanuel Bonnet, 47 ans
  • Maxime Bouffard, 26 ans
  • Quentin Boulanger, 29 ans
  • Elodie Breuil, 23 ans
  • Claire Camax, 35 ans
  • Nicolas Catinat, 37 ans
  • Baptiste Chevreau, 24 ans
  • Nicolas Classeau, 43 ans
  • Anne Cornet, 29 ans
  • Précilia Correia, 35 ans
  • Aurélie De Peretti, 33 ans
  • Mathieu De Rorthais, 32 ans
  • Alban Denuit, 32 ans
  • Elsa Veronique Deplace San Martin, 34 ans
  • Vincent Detoc, 38 ans
  • Elif Dogan, 26 ans
  • Fabrice Dubois, 46 ans
  • Romain Dunet, 25 ans
  • Thomas Duperron,  30 ans
  • Mathias Dymarski, 22 ans
  • Germain Ferey, 36 ans
  • Grégory Fosse, 28 ans
  • Christophe Foultier, 39 ans
  • Julien Galisson,  32 ans
  • Suzon Garrigues, 21 ans
  • Mayeul Gaubert, 30 ans
  • Matthieu Giroud, 39 ans
  • Cedric Gomet, 30 ans
  • Juan Alberto Gonzalez Garrido, 29 ans
  • Pierre-Yves Guyomard, 43 ans
  • Olivier Hauducoeur, 44 ans
  • Pierre-Antoine Henry
  • Mathieu Hoche, 38 ans
  • Pierre Innocenti, 40 ans
  • Nathalie Jardin, 31 ans
  • Marion Jouanneau, 24 ans
  • Milko Jozic, 47 ans
  • Marie Lausch, 23 ans
  • Renaud Le Guen, 29 ans
  • Gilles Leclerc, 32 ans
  • Christophe Lellouche, 33 ans
  • Antoine Mary, 34 ans
  • Cédric Mauduit, 41 ans
  • Fanny Minot, 23 ans
  • Yannick Minvielle, 39 ans
  • Cécile Misse, 32 ans
  • Marie Mosser, 24 ans
  • Quentin Mourier, 29 ans
  • Christophe Mutez, 40 ans
  • Hélène Muyal, 35 ans
  • Bertrant Navarret, 37 ans
  • David Perchirin, 45 ans
  • Manu Perez, 40 ans
  • Franck Pitiot, 32 ans
  • Caroline Prenat, 24 ans
  • FrançoisXavier Prévost, 29 ans
  • Armelle Pumir Anticevic, 46 ans
  • Richard Rammant, 53 ans
  • Valentin Ribet, 26 ans
  • Estelle Rouat, 25 ans
  • Thibault Rousse Lacordaire, 37 ans
  • Madelaine Sadin, 30 ans
  • Lola Salines, 28 ans
  • Patricia San Martin, 61 ans
  • Hugo Sarrade, 23 ans
  • Maud Serrault, 37 ans
  • Sven Alejandro Silva Perugini,
  • Valeria Solesin, 28 ans
  • Fabien Stech, 51 ans
  • Ariane Theiller, 24 ans
  • Eric Thomé, 39 ans
  • Olivier Vernadal, 44 ans
  • Luis Felipe Zschoche Valle, 33 ans
  • Et les 21 autres victimes non connues

– Bar le Carillon et Café le Petit Cambodge (15 victimes)

  • Chloé Boissinot, 25 ans
  • Asta Diakité
  • Nohemi Gonzalez, 23 ans
  • Raphaël Hilz, 28 ans
  • Mohamed Amine Ibnolmobarak, 29 ans
  • Charlotte Meaud, 27 ans
  • Emilie Meaud, 27 ans
  • Justine Moulin, 23 ans
  • Anna Pétard-Lieffrig, 24 ans
  • Marion Pétard-Lieffrig, 30 ans
  • Sébastien Proisy, 38 ans
  • Kheireddine Sahbi, 29 ans
  • Stella Verry, 36 ans
  • Et les 2 autres victimes non connues

– Casa Nostra et le Bar la Bonne Bière (5 victimes)

  • Lucie Dietrich, 37 ans
  • Et les 4 autres victimes non connues

– Rue de Charonne, La Belle équipe (19 victimes)

  • Haalima Ben Khalifa Saâdi, 37 ans
  • Hodda Ben Khalifa Saâdi, 35 ans
  • Ludovic Boumbas, 40 ans
  • Ciprian Calciu, 32 ans
  • Romain Didier, 32 ans
  • Romain Feuillade, 31 ans
  • Véronique Geoffroy de Bourgies, 54 ans
  • Michelli Gil Jaimez, 27 ans
  • Thierry Hardouin, 36 ans
  • Djamila Houd, 41 ans
  • Hyacinthe Koma, 37 ans
  • Guillaume Le Dramp, 33 ans
  • Lamia Mondeguer, 30 ans
  • Victor Muñoz, 25 ans
  • Lăcrămioara Pop, 29 ans
  • Et les 4 autres victimes non connues

– Porte D du Stade de France, Avenue Jules Rimet (1 Victime)

  • Manuel Colaco Dias, 63 ans

Laisser un commentaire